Gainsbourg

En 1968, la maison de disques Philips fait appel à Tony Frank pour réaliser des portraits destinés à une pochette de disque. Cinq photos seront finalement retenues de cette série. Serge Gainsbourg dira plus tard que ces portraits figurent parmi ses préférés. Ce moment marque le début d’une longue collaboration, d’une relation de confiance et d’amitié. Tony photographiera régulièrement Serge chez lui rue de Verneuil, en studio, en famille et en concert. Il réalisera notamment la célèbre photographie de la pochette de Melody Nelson, son disque mythique.
Tout le talent de Tony Frank se révèle dans cet ouvrage qui se regarde comme un album de photos de famille. On y découvre des portraits chaleureux et touchants de Serge Gainsbourg et de ses proches (Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Bambou, Lulu…) en grande partie inédits, révélant la part humaine, parfois fragile, mais toujours attachante d’un artiste hors du commun.

Voir les parutions